Les derniers articles

Suivez-nous

Viadeo
Linkedin
Twitter
Facebook

 

Entretien professionnel : comment réussir sa mise en oeuvre ?

Vous vous interrogez sur la mise en oeuvre de l'entretien professionnel selon la nouvelle loi relative à la formation professionnelle ? Comment l'intégrer dans votre processus RH ? Comment lui donner du sens en le dissociant de l'entretien d'évaluation ?

GW Conseil vous convie dans ses locaux de Montpellier, à une co-réflexion d’experts RH sur la mise en œuvre de l’entretien professionnel.  Vous pourrez à cette occasion poser vos questions et échanger sur vos besoins.

31 mars et 17 avril 2015 de 12 h 30 à 14 heures

GW Conseil
Centre de formation Management – Ressources Humaines
160 Avenue de Fès
34 000 MONTPELLIER
 

 

Inscrivez-vous dès maintenant : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Informations complémentaires au 04.67.56.65.50

 

En bref :

La loi du 5 mars 2015 rend l’entretien professionnel OBLIGATOIRE pour TOUS les salariés.

  • Trois principaux objectifs pour le collaborateur : 
    • Faire le point sur son parcours professionnel
    • Etre accompagner dans ses perspectives d’évolution professionnelle (aptitudes professionnelles, souhaits de changement ou d’évolution)
    • Identifier ses besoins en formation

 

  •  Trois intérêts pour l’employeur : 
    • Veuillez à « l’employabilité » de ses collaborateurs
    • Animer la démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)
    • Faciliter l’élaboration du plan de formation

 

A retenir :

  • L’entretien professionnel : 

    • est distinct de l’entretien d’évaluation – de l’entretien individuel
    • doit être réalisé tous les deux ans
    • doit être proposé à tout collaborateur qui reprend son activité après une période d’interruption : (congé de maternité, congé parental à temps plein ou partiel, congé d'adoption, congé de soutien familial, congé sabbatique, période de mobilité volontaire sécurisée, arrêt maladie de plus de 6 mois, mandat syndical)
    • doit réaliser un récapitulatif du parcours professionnel du collaborateur tous les 6 ans 
  • Au cours des six dernières années, le collaborateur doit avoir : 
    • suivi au moins une action de formation
    • acquis un des éléments de certification professionnelle (diplôme, titre professionnel...) par la formation professionnelle continue ou par une validation des acquis de l'expérience (VAE)
    • progressé sur le plan salarial (augmentation individuelle, changement de coefficient, …) ou professionnel (en termes de fonctions, missions, responsabilités, …) 
  • Sanctions financières pour les entreprises de plus de 50 salariés : 
    • Si le collaborateur n’a pas bénéficié des entretiens obligatoires et d’au moins deux des trois mesures listées ci-dessus, le compte personnel de formation (CPF) de ce collaborateur sera crédité à hauteur de 100 heures s’il travaille à plein temps et de 130 heures s’il travaille à temps partiel

 

Consultez nos FORMATIONS RH.

Consultez nos offres de CONSEIL.

 

Liens :

 http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F32040.xhtml

 

Extrait sonore de l’émission « Le droit d’info » du jeudi 12 mars 2015 par Karine Duchochois sur France Info

http://www.franceinfo.fr/emission/le-droit-d-info/2014-2015/quelle-difference-entre-un-entretien-d-evaluation-et-un-entretien-professionnel-12-03-2015-12

 

Contactez-nous pour savoir comment mettre en oeuvre l'entretien professionnel dans votre entreprise à Montpellier et Paris.

GW CONSEIL - Formations, Accompagnement et Conseil pour les entreprises - Bordeaux - Montpellier - Paris